Gimel et Daillens

Parcs et domaines

Face au Jura, sans barrière ni haie, la propriété s’ouvre aux champs cultivés et aux bosquets d’une vaste campagne légèrement vallonnée. A la limite de la propriété, un banc de bois, appuyé au tronc d’un noyer, dit simplement que la campagne est un jardin à regarder. Les plates-bandes de fleurs sont proches de la maison. Plus structurées, elles sont plantées de rosiers, d’hémérocalles, d’alchémilles ou de rudbeckias : une harmonie de floraisons et de couleurs dont la précision ne cesse d’évoluer au cours de l’année.

Réalisé en collaboration avec Murielle Sarkissoff

Photographies : Thomas Hensiger, Genève – Marina Denogent, Prangins