Au Village
Crans-Près-Céligny

Parcs et domaines - Jardins historiques

Horticulture - Pépinières - Plantations - Gazons - Revêtement de surface - Arrosage - Mobilier - Poteries – Statues - Eclairage

Le rosier, agrippé à la façade depuis des décennies, se pare d’une éphémère floraison blanche. Se succèdent ensuite clématites, jasmins et hortensias grimpants. Les plates-bandes à l’anglaise et les massifs plus élevés qui bordent la pelouse associent arbres, buissons et fleurs, choisis de manière à produire une harmonie de fleurissement sans cesse renouvelée au cours de l’année : rhododendrons, pivoines, lilas, ails et lys des steppes au printemps, pied-d’alouettes, verveines, campanules et rosiers en été, anémones, phlox, échinacées, hortensias en automne. En hiver, l’ossature du jardin est donnée par l’imposante structure du magnolia, par un chêne myrsinifolia au feuillage persistant ainsi que par le jeté de quelques boules de buis en premier plan.

Photographies : Thomas Hensiger, Genève – Marina Denogent, Prangins